vendredi 22 septembre 2017
par  SN

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Grève le 10 octobre Appel intersyndical


Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Depuis l’arrivée du nouveau gouvernement, les mesures négatives s’accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice, rétablissement de la journée de carence, perspective de 120 000 suppressions d’emplois sur les 3 versants de la Fonction publique...

Et contrairement à l’engagement fait aux agent.e.s public.que.s par Emmanuel Macron dans le cadre de sa campagne présidentielle : “J’augmenterai votre pouvoir d’achat, comme celui des salariés des entreprises : vous paierez moins de cotisations et votre salaire net sera augmenté d’autant”, la hausse de la Csg se traduira au mieux par une simple compensation dans la Fonction publique, c’est à dire sans gain de pouvoir d’achat pour les agent.e.s !

Ainsi, toutes ces mesures vont impacter fortement et négativement le pouvoir d’achat de plus de 5,4 millions d’agent.e.s public.que.s et fragilisent les services publics rendus aux usagers. C’est inacceptable. C’est totalement injuste pour les agent.e.s, et c’est totalement inefficace pour une Fonction publique de moins en moins attractive dans de nombreux secteurs. Ces mesures ne contribuent en rien à l’amélioration de la qualité des services publics. Services publics au sujet desquels nos organisations syndicales rappellent leur demande d’un débat de fond sur ses missions s’appuyant sur le bilan des réformes déjà engagées. Enfin, nos organisations rappellent leur attachement au code des pensions civiles et militaires et seront très vigilantes sur la future réforme des retraites annoncée pour l’ensemble des agent.e.s public.que.s.

C’est pour faire entendre ces profonds désaccords que les organisations syndicales appellent toutes et tous les agent.e.s à la grève, aux manifestations ou rassemblements (selon des modalités définies par les différents secteurs) pour se mobiliser le mardi 10 octobre prochain, date choisie par le ministre pour la tenue d’un rendez-vous salarial.

Elles exigent une véritable négociation salariale qui aboutisse à une réelle reconnaissance du travail, des missions et de l’engagement professionnel des agent.e.s par une augmentation du pouvoir d’achat et la revalorisation des carrières, le non rétablissement de la journée de carence et les moyens nécessaires pour permettre aux agent.e.s d’exercer leurs missions de services publics.

Paris, le 15 septembre 2017



Articles les plus récents

vendredi 22 septembre 2017
par  SN

Bilan du dispositif Sauvadet (concours réservés) : pour SUD éducation, c’est toujours insuffisant !

SUD éducation rappelle que le dispositif Sauvadet est insuffisant car malgré ce dispositif le nombre de non-titulaires dans l’Éducation Nationale reste fixe : 232000 personnels sont non-titulaires, soit 22 % des personnels.

vendredi 22 septembre 2017
par  SN

Manifestation pour le droit à l’avortement à Marseille le 28 septembre

Mobilisation pour le droit à l’avortement partout en Europe !
Les villes se mobilisent !
- Marseille : le 28 septembre - 18h - Rassemblement sous l’ombrière au Vieux Port.

vendredi 22 septembre 2017
par  SN

Communiqué de Presse Non au Medef à l’Université d’Aix-Marseille !

En effet, Aix-Marseille Université et le syndicat patronal du MEDEF signent un accord cadre ce mercredi 21 septembre 2017, afin « d’adapter la formation des étudiantEs aux besoins du marché et d’accompagner les étudiantEs dans leur démarche d’insertion professionnelle ».
Première application de cet accord, une « certification professionnelle labellisée par le Medef PACA et AMU des salariéEs à l’issue de leur formation »

vendredi 15 septembre 2017
par  GUERDA, Mélanie

CUI-CAE - La mobilisation doit s’ancrer et s’étendre

Début août, La ministre du Travail Mme Pénicaud a annoncé la fin du recrutement en contrat aidé (CUI-CAE) dans le cadre du plan d’économie de 4,5 milliards d’euros dans la Fonction Publique •
De nombreusEs collègues ont appris tardivement qu’ielles ne seraient pas renouveléEs et qu’ielles seraient au (...)

jeudi 14 septembre 2017
par  SN

Loi travail 2 XXL / Le 21 septembre, prochain round de manifestations et de grèves

Nous sommes toustES concernéES : étudiantES salariéES du public et du privé et retraitéES. TousTES ensemble le 21 septembre disons : NON à la loi travail XXL et la politique antisociale du gouvernement Macron.

jeudi 14 septembre 2017
par  SN

Fonction publique : Préavis de grève pour la journée du 21 septembre 2017

’Union syndicale Solidaires Fonction Publique dépose un préavis de grève qui débutera le 21 septembre 2017 à 00h01 (ce préavis comprend la nuitée en amont de cette journée pour les personnels travaillant en horaires décalés).
Ce préavis concerne l’ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires des trois versants de la fonction publique et des établissements publics ainsi que les personnels titulaires et non titulaires de droit public exerçant leurs fonctions dans les sociétés anonymes et les établissements d’enseignement privé.

jeudi 14 septembre 2017
par  GUERDA, SN

Secondaire / Un temps de travail qui explose

Avec la réforme du collège et des cycles, les réunions se multiplient. Et elles s’ajoutent à un temps de travail qui dépasse déjà 40 heures par semaine.A cela vient s’ajouter le projet ministériel de refonte totale des Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR).

mercredi 13 septembre 2017
par  GUERDA

1er degré / Sur les obligations de service des brigades

Plusieurs collègues nous ont alertés en cette rentrée au sujet de leur obligations de service lorsque leurs missions de remplacement ont lieu sur des écoles dont les organisations hebdomadaires divergent (mardi ou bien jeudi après-midi libéré). De nombreux abus ont été constatés et certaines circos contraignent leurs brigades à des astreintes. Nous avons donc décidé de demander des explications aux IEN des Bouches-du-Rhône à travers ce courrier.

lundi 11 septembre 2017
par  SN

Pétition contre la suppression des AAED

La réduction drastique des contrats aidés par le gouvernement Macron—‐Philippe en juillet compromet le fonctionnement des écoles et a perturbé la rentrée. Dans les prochains mois,ce sont les contrats de plusieurs centaines de personnels assurant l’aide à la direction d’école, mais aussi l’accueil des (...)

vendredi 8 septembre 2017
par  GUERDA

Contrats aidés : Personnels et enfants sacrifiés dans une école déjà en difficulté

Début août, La ministre du Travail Mme Pénicaud a annoncé la fin du recrutement en contrat aidé (CUI-CAE) dans le cadre du plan d’économie de 4,5 milliards d’euros dans la Fonction Publique •
De nombreusEs collègues ont appris tardivement qu’ielles ne seraient pas renouveléEs et qu’ielles seraient au (...)