Rythmes scolaires à Marseille

Tous en grève le jeudi 23 avril !
lundi 20 avril 2015
par  OF
popularité : 45%

Manifestation à 10h30devant l’IA-DSDEN (bd Nédélec)

SUD éducation s’est toujours opposé à cette réforme qui n’améliore pas les rythmes des enfants tout en dégradant les conditions de travail des personnels. Cette politique démolit le service public de l’éducation nationale par la décentralisation et la précarité. Elle favorise en parallèle le développement de l’enseignement privé qui récupère beaucoup d’enfants puisqu’il n’y est pas soumis.

Le projet ministériel, dans un contexte d’austérité, ne prévoit toujours aucune disposition pour améliorer les conditions de travail des personnels et les conditions d’apprentissage des élèves.

Comme dans de nombreuses villes du département, la mise en application de cette réforme à Marseille en 2014 / 2015 a été catastrophique pour tous : enfants, parents, personnels municipaux et enseignants.

Les dernières consultations des conseils d’école sont une nouvelle preuve de la gestion dramatique de ce dossier par la mairie de Marseille, avec la complicité de l’IA-DSDEN 13 et du rectorat.

SUD éducation appelle à la grève du 23 avril et exige la publication des résultats des votes, école par école.

SUD éducation persiste à revendiquer l’abrogation de cette réforme qui renforce les inégalités territoriales (y compris au sein des différents quartiers de Marseille).

Par ailleurs, SUD éducation confirme son opposition au SMA qui constitue une atteinte au droit de grève et invite les enseignants qui se porteront grévistes à ne pas remplir leur déclaration d’intention préalable.

SUD éducation appelle également à soutenir les enseignants du second degré qui protestent contre la réforme du collège, en participant au rassemblement devant le rectorat à Aix-en-Provence mercredi 22 avril à 14 h.


Documents joints

PDF - 265.1 ko
PDF - 265.1 ko