1er MAI : Faire sa fête à la loi travail !

Rendez-vous à 10H au Vieux-Port à Marseille
jeudi 28 avril 2016
par  GUERDA
popularité : 1%

La seule façon de célébrer dignement les dé- cennies de luttes des travailleuses et travail- leurs pour obtenir un code du travail collectif est de manifester massivement le 1er mai. A deux jours du début de la discussion parlemen- taire autour du projet de loi, ne laissons pas le parlement s’arroger le droit de décider de nos conditions de travail. Il est nécessaire d’ampli- fier la convergence des luttes en s’appuyant sur toutes les initiatives pour parvenir à une victoire qui dépasse le monde du travail et propose un changement social et démocratique de notre pays.

PNG - 47.1 ko

Pour cela, Solidaires 13 appelle :

> Tout-es les travailleuses et travailleurs, du privé comme du public, à se rassembler en assemblée générale unitaire dans les entre- prises et les services afin de décider à la base de la grève et de sa reconduction.
> Tout-es les retraité-es à participer aux mani- festations et actions
> Tout-es les camarades à participer aux mou- vements Nuit Debout et Banlieues Debout pour discuter concrètement des conditions d’une grève générale et d’un blocage économique.
> A la convergence avec les privé-es d’emploi et les intermittent-es dans cette période de négociations UNEDIC.
> A soutenir les mobilisations des organisa- tions de jeunesses qui tiennent la rue depuis bientôt deux mois et qui sont durement ré-
primés.

Des alternatives existent, Solidaires 13 revendique :

Des politiques d’emploi socialement et écologiquement utiles, pour renforcer le lien social dans les territoires aujourd’hui en difficulté. Cela veut dire renforcer en emploi les services publics et les associations actrices de terrain.

Un statut du-de la salarié-e, c’est à dire une garantie de continuité de droits, et un fond des employeurs finançant les situations pour lesquelles les salarié-es ne peuvent pas assu- rer par leur travail un salaire et une protection sociale.

La réduction du temps de travail, c’est moyen de repartir le travail entre toutes les mains, mais aussi de donner à tous et toutes les moyens d’une existence en dehors du travail : activités sociales et culturelles, partage des responsa- bilités familiales et du travail domestique.

Pour Solidaires 13, la mobilisation est nécessaire jusqu’au retrait total du projet de loi. Des centaines de milliers de travailleurs-ses, de privé-es d’emploi, de retraité-es ou de jeunes ont déjà manifesté leur rejet de cette loi. Cette lutte inédite est le signe qu’un sursaut contre le tout-libéral est possible ! Mobilisons-nous !

Après la manif :

> Venez partager avec nous le "verre de la lutte" avec nous dans nos locaux
> A 16H, nous vous invitons à la projection du documentaire : Comme des Lions

> télécharger et diffuser notre tract pour le 1er mai


Documents joints

PDF - 79.9 ko
PDF - 79.9 ko

Brèves

12 janvier - rassemblement Collectif contrats aidés

rassemblement Collectif contrats aidés
COORDO ECOLES ASSO/NOS ECOLES, NOS ASSOS ET NOS CENTRES (...)

21 décembre 2017 - 10 février 2018 Rassemblement Notre Dame des Landes

Le mouvement anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes a pris acte du rapport des médiateurs et (...)

1er décembre 2017 - 7 décembre Mobilisation contre la suppression des contrats aidés

Le jeudi 7 décembre à 10 h devant le conseil régional à la porte d’Aix : journée de mobilisation (...)

16 novembre 2017 - Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés

Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés : bilan et perspectives d’action De (...)

22 septembre 2017 - Mobilisation des retraitéEs

Appel intersyndical Mobilisation des retraitéEs
Marseille 26 septembre 10 h30 Vieux (...)