AED : nouvelle journée de mobilisation le 15 juin

Rassemblement devant l’IA de Marseille à 14h
lundi 13 juin 2016
par  GUERDA
popularité : 3%

Une nouvelle journée de mobilisation des AED est prévue ce mercredi 15 juin avec un rassemblement devant l’inspection académique de Marseille, boulevard Charles Nédelec.

Les organisations syndicales CNT-SO, SUD éducation 13, CGT Educ’action 13, SNES-FSU et soutiennent la lutte des personnels AED (assistant-e-s d’éducation) qui dressent le constat que la précarité reste la principale caractéristique de ces catégories de travailleurs. Les surveillant-e-s, qui sont encore en majorité des étudiant-e-s, connaissent les plus grandes difficultés à poursuivre leurs études dans ces conditions : faibles salaires, contrats d’un an renouvelables six ans dans le meilleur des cas et soumis à une très forte pression hiérarchique, travaillant parfois 40 heures par semaine. De plus, une part non négligeable de ces personnels ne sont pas aujourd’hui des étudiant-e-s. L’Education Nationale n’offre aucune perspective à la suite de ces 6 années alors même qu’une part importante de ces ancien-ne-s AED subit ensuite chômage, temps partiel imposé... et donc poursuit l’expérience de la précarité.

Les organisations syndicales CNT-SO, SUD éducation 13, CGT Educ’action, SNES-FSU, soutiennent les revendications des personnels AED et CUI :

A très court terme, en vue des renouvellements effectués entre les mois de juin et juillet :

- possibilité pour celles et ceux qui ont déjà fait 6 ans de contrat d’être renouvelés,
- des contrats pour une période minimale de trois ans sauf s’ils expriment le souhait de contrats plus courts.

Dès la rentrée 2016 :

- plan de titularisation ouvert à tous les AED, et à terme la constitution d’un véritable statut protecteur pour ces catégories de personnels,
- valorisation du travail effectué, passant notamment par la reconnaissance comme membre de l’équipe éducative et pédagogique,
- droit de poursuivre ses études dans de bonnes conditions,
- l’accès à un réel droit à la formation et la reconnaissance des validations des acquis
professionnels,
- le droit à la prime REP/REP+

> Lire aussi l’article : "La lutte des AED s’étend dans plusieurs académie


Documents joints

PDF - 72.2 ko
PDF - 72.2 ko