AED - La période d’essai

jeudi 1er septembre 2016
par  GUERDA
popularité : 3%

Chaque contrat peut comporter une période d’essai qui est censée permettre à l’administration d’évaluer les compétences de l’assistantE d’éducation et à cettE dernierE de vérifier si l’emploi qu’illE occupe lui convient.

La durée de cette période d’essai est équivalente à 1/12e de la durée de votre contrat et varie donc en fonction de chaque situation. Cette période d’essai est inscrite dans le contrat et elle peut être renouvelée une fois pour une durée qui ne peut être supérieure à sa durée initiale (cela peut être moins). La possibilité d’un renouvellement de la période d’essai doit également être stipulée dans votre contrat.

Exemple :

Vous avez signé un contrat d’un an. Votre période d’essai est égale à 1 mois.
Vous avez signé un contrat de deux ans (soit 24 mois), votre période d’essai est de 24/12 = 2 mois.

Remarque : Si la durée de votre contrat est égale ou inférieure à 6 mois la période d’essai ne peut excéder 3 semaines.
> Voir les modalités de calcul à l’article 9 du décret du décret 86-83 17 janvier 1986.

Si vous êtes licenciéE au cours ou à l’issue de votre période d’essai vous n’aurez droit à aucune indemnité de licenciement. Durant cette période votre licenciement peut intervenir sans qu’aucune durée de préavis ne soit requise.

Cependant un licenciement au cours de la période d’essai ne peut intervenir qu’après un entretien préalable. La décision doit être notifiée par lettre recommandée ou en main propre en l’échange d’une décharge. Ce licenciement doit selon les textes être motivé.

Si vous êtes dans cette situation.

Dans les faits il est toujours très difficile de s’opposer à une telle mesure. Malgré les textes, les cheffEs d’établissement ont généralement les mains libres. Cependant il est toujours possible de faire quelque chose. Contactez notre syndicat et rapprochez-vous des militantEs de SUD éducation ou de tout autre organisation syndicale, informez-en vos collègues AED et enseignantEs. Dans cette situation il est impératif de ne pas rester isoléE. Demandez à être accompagnéE lors de l’entretien de licenciement par unE représentantE syndicalE ou unE de vos collègues. En fonction du rapport de force local entre l’administration et le personnel il reste possible d’inverser la tendance. Il est également possible d’avancer un éventuel renouvellement de la période d’essai. En général cette disposition intervient en défaveur des personnels mais dans ce cas elle peut permettre de vous faire gagner du temps.

ATTENTION A NE PAS SE FAIRE AVOIR : Si votre contrat est renouvelé pour une année supplémentaire dans le même établissement et sur le même poste, aucune période d’essai ne peut être prévue. Vous avez déjà fait vos preuves, ne vous laissez pas avoir !


Navigation

Brèves

3 juillet - AG de SUD éducation

à 18h au local de SUD éducation 13, 29 boulevard Longchamp, 13001, Marseille

8 février - RÉUNION D’INFORMATION SYNDICALE : mercredi 8 février de 13h à 16h !

RÉUNION D’INFORMATION SYNDICALE
À MARSEILLE le mercredi 8 février de 13h00 à 16h00, dans les (...)

29 novembre 2016 - GREVE NATIONALE LYCEES ZEP

RDV 10h30/ Ombrière Vieux Port

28 novembre 2016 - AG SUD educ 18h/ 29 Bd Longchamp