jeudi 14 septembre 2017
par  SN

Loi travail 2 XXL / Le 21 septembre, prochain round de manifestations et de grèves

TousTES ensemble le 21 septembre disons : NON à la loi travail XXL


Loi travail 2 XXL - Journée nationale de manifestations et grèves

La journée d‘actions, de manifestations et de grèves du 12 septembre 2017 contre les ordonnances travail a été un large succès.

Pour l’Union syndicale Solidaires, il est indispensable d’amplifier la mobilisation et de poursuivre les actions engagées le 12 septembre, aussi nous appelons l’ensemble des salariéEs à manifester et à se mettre en grève massivement le 21 septembre, veille du passage des ordonnances en conseil des ministres, pour obtenir leurs retraits.

Voilà ce qui nous attend notamment si nous ne nous mobilisons pas !

  • La facilitation des licenciements collectifs et individuels constitue un gros morceau de la nouvelle loi :
  • Les ruptures conventionnelles collectives deviennent possibles. On sait que les ruptures individuelles étaient déjà massivement utilisées pour des licenciements déguisés (plus de deux millions à ce jour), maintenant il sera possible de faire pression pour imposer ce mode de départs soi disant « volontaires » par accord d’entreprise sans passer par les obligations du Plan de sauvegarde de l’emploi.
  • De plus on revient au niveau national (et non plus mondial) pour l’appréciation des difficultés des entreprises qui veulent recourir aux licenciements économiques.
  • La remise en cause de la hiérarchie des normes, c’est-à-dire de la protection collective de tous-tes les salariées continue :
  • Les entreprises pourront négocier, sur le temps de travail (c’était déjà possible), désormais ce sera aussi sur la rémunération, la santé au travail et les mobilités. C’est le dumping social généralisé !
  • Les branches pourront décider de modifier les règles du CDD (alors que précédemment c’était la loi qui les régissait) et recourir au contrat de chantier ou de projet, ce qui viendra renforcer la précarité des emplois et met en réalité fin au CDI.

Pour les salarié-es des petites entreprises :

C’est la remise en cause de la représentation syndicale des salariéES dans l’entreprise et la possibilité pour le patron d’organiser tout seul ses propres « référendums »… le seuil sera de 50 salariéES (avec un déléguéE du personnel non mandatéE et progressivement sans aucun syndicat dans les entreprises de moins de 20 salariéES). L’organisation de ces « référendums » renverra en réalité au plébiscite des décisions patronales dans les entreprises sur fond de pressions et de chantage à l’emploi…

Au delà, ce qui était annoncé est confirmé : fusion des instances de représentation du personnel et disparition des CHSCT, barème impératif aux prud’hommes, mise en place des plafonds pour protéger les patrons et délai de recours au contentieux ramené à un an (auparavant de 2 ans), limitation drastique des maigres droits liés à la pénibilité.

Et cerise sur le gâteau de Pierre Gattaz, les patrons pourront se reconvertir en inspecteurs du travail…

Pour Solidaires, les syndicats qui donnent l’aval à de telles politiques prennent de lourdes responsabilités, celles d’accompagner la dégradation de la situation de celles et ceux qui travaillent ou vont travailler. Au nom de quoi ? De la « défense de l’emploi » ? On connaît les effets des mesures précédentes qui n’ont conduit qu’à plus de chômage et de précarités. Bientôt de moins en moins de personnes seront protégées par les mêmes garanties collectives. Si nous ne les arrêtons pas, où s’arrêteront-ils ?
Nous voulons les arrêter dans nos entreprises, nos services, dans les administrations qui risquent d’être demain touchées par des mesures identiques, dans les communes, les départements. Nous participerons et impulserons les réunions intersyndicales avec toutes les organisations et les équipes syndicales qui le souhaitent et avec l’ensemble du mouvement social.

Dans la Fonction Publique aussi on se mobilise :

Union syndicale Solidaires Fonction Publique dépose un préavis de grève qui débutera le 21 septembre 2017 à 00h01 (ce préavis comprend la nuitée en amont de cette journée pour les personnels travaillant en horaires décalés).Retour ligne automatique
Ce préavis concerne l’ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires des trois versants de la fonction publique et des établissements publics ainsi que les personnels titulaires et non titulaires de droit public exerçant leurs fonctions dans les sociétés anonymes et les établissements d’enseignement privé.

> Retrouver le préavis de grève pour la Fonction Publique

Nous sommes toustES concernéES : étudiantES salariéES du public et du privé et retraitéES.



Articles les plus récents

vendredi 22 septembre 2017
par  SN

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

C’est pour faire entendre ces profonds désaccords que les organisations syndicales appellent
toutes et tous les agent.e.s à la grève, aux manifestations ou rassemblements (selon des
modalités définies par les différents secteurs) pour se mobiliser le mardi 10 octobre prochain,
date choisie par le ministre pour la tenue d’un rendez-vous salarial.

vendredi 22 septembre 2017
par  SN

Bilan du dispositif Sauvadet (concours réservés) : pour SUD éducation, c’est toujours insuffisant !

SUD éducation rappelle que le dispositif Sauvadet est insuffisant car malgré ce dispositif le nombre de non-titulaires dans l’Éducation Nationale reste fixe : 232000 personnels sont non-titulaires, soit 22 % des personnels.

vendredi 22 septembre 2017
par  SN

Manifestation pour le droit à l’avortement à Marseille le 28 septembre

Mobilisation pour le droit à l’avortement partout en Europe !
Les villes se mobilisent !
- Marseille : le 28 septembre - 18h - Rassemblement sous l’ombrière au Vieux Port.

lundi 18 septembre 2017
par  SN

Non au Medef à l’Université d’Aix-Marseille !

En effet, Aix-Marseille Université et le syndicat patronal du MEDEF signent un accord cadre ce mercredi 21 septembre 2017, afin « d’adapter la formation des étudiantEs aux besoins du marché et d’accompagner les étudiantEs dans leur démarche d’insertion professionnelle ».
Première application de cet accord, une « certification professionnelle labellisée par le Medef PACA et AMU des salariéEs à l’issue de leur formation »

vendredi 15 septembre 2017
par  GUERDA, Mélanie

CUI-CAE - La mobilisation doit s’ancrer et s’étendre

Début août, La ministre du Travail Mme Pénicaud a annoncé la fin du recrutement en contrat aidé (CUI-CAE) dans le cadre du plan d’économie de 4,5 milliards d’euros dans la Fonction Publique •
De nombreusEs collègues ont appris tardivement qu’ielles ne seraient pas renouveléEs et qu’ielles seraient au (...)

jeudi 14 septembre 2017
par  SN

Fonction publique : Préavis de grève pour la journée du 21 septembre 2017

’Union syndicale Solidaires Fonction Publique dépose un préavis de grève qui débutera le 21 septembre 2017 à 00h01 (ce préavis comprend la nuitée en amont de cette journée pour les personnels travaillant en horaires décalés).
Ce préavis concerne l’ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires des trois versants de la fonction publique et des établissements publics ainsi que les personnels titulaires et non titulaires de droit public exerçant leurs fonctions dans les sociétés anonymes et les établissements d’enseignement privé.

jeudi 14 septembre 2017
par  GUERDA, SN

Secondaire / Un temps de travail qui explose

Avec la réforme du collège et des cycles, les réunions se multiplient. Et elles s’ajoutent à un temps de travail qui dépasse déjà 40 heures par semaine.A cela vient s’ajouter le projet ministériel de refonte totale des Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR).

mercredi 13 septembre 2017
par  GUERDA

1er degré / Sur les obligations de service des brigades

Plusieurs collègues nous ont alertés en cette rentrée au sujet de leur obligations de service lorsque leurs missions de remplacement ont lieu sur des écoles dont les organisations hebdomadaires divergent (mardi ou bien jeudi après-midi libéré). De nombreux abus ont été constatés et certaines circos contraignent leurs brigades à des astreintes. Nous avons donc décidé de demander des explications aux IEN des Bouches-du-Rhône à travers ce courrier.

lundi 11 septembre 2017
par  SN

Pétition contre la suppression des AAED

La réduction drastique des contrats aidés par le gouvernement Macron—‐Philippe en juillet compromet le fonctionnement des écoles et a perturbé la rentrée. Dans les prochains mois,ce sont les contrats de plusieurs centaines de personnels assurant l’aide à la direction d’école, mais aussi l’accueil des (...)

vendredi 8 septembre 2017
par  GUERDA

Contrats aidés : Personnels et enfants sacrifiés dans une école déjà en difficulté

Début août, La ministre du Travail Mme Pénicaud a annoncé la fin du recrutement en contrat aidé (CUI-CAE) dans le cadre du plan d’économie de 4,5 milliards d’euros dans la Fonction Publique •
De nombreusEs collègues ont appris tardivement qu’ielles ne seraient pas renouveléEs et qu’ielles seraient au (...)

Brèves

22 septembre - Mobilisation des retraitéEs

Appel intersyndical Mobilisation des retraitéEs
Marseille 26 septembre 10 h30 Vieux (...)

22 septembre - Manifestation pour le droit à l’avortement à Marseille le 28 septembre

Marseille : le 28 septembre - 18h - Rassemblement sous l’ombrière au Vieux Port (...)

22 septembre - Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre
Grève le 10 octobre Appel (...)

21 septembre - Jeudi 21 septembre : tous en grève !

Contre la loi travail XXL mobilisons nous dans la rue !! Tous et toutes en grève le jeudi 21 (...)

15 septembre - CUI-CAE Rassemblement mercredi 20/09 à 13h devant la prefecture

Rassemblement le mercredi 20 septembre 2017 devant la préfecture à 13h contre la suppression des (...)