Action "Mon Bahut va craquer" devant le Conseil Départemental du 13

300 places manquantes en collège ? 300 chaises vides sur le parvis du CD13
lundi 25 mars 2019
par  GUERDA, SN
popularité : 2%

Depuis plusieurs semaines déjà, des personnels se mobilisent dans les collèges du 13. En lutte contre la baisse des moyens et contre les réformes éducatives de ce gouvernement, ces collègues ont choisi de mettre en avant la question des sureffectifs et du manque de place dans les établissements du centre de Marseille. Il le feront à l’occasion d’une action devant le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône qui aura lieu le mercredi 27 mars à partir de 14h30. SUD éducation 13 soutien cette action dont voici le communiqué et le texte d’appel.


Incapacité d’accueil dans les collèges au centre de Marseille ! Nos bahuts vont craquer !

Une classe sans mur sur le parvis le mercredi 27 Mars : chaque place manquante en collège sera matérialisée par une chaise sur le parvis du conseil départemental.

Au centre de Marseille, les collèges voient leurs effectifs croître d’année en année, dans des locaux surchargés et parfois en mauvais état, sans que la construction d’un nouveau collège ou les travaux nécessaires ne soient envisagés.

Encore une fois, à la rentrée prochaine, le nombre d’élèves par classe va augmenter. Quand il n’y aura plus la place, les collégiens seront scolarisés loin de chez eux.
Cette situation, liée au boom démographique dans le centre, était prévisible. L’Education Nationale, et le Conseil Départemental ont choisi de ne pas l’anticiper et comptent sur les structures existantes pour absorber les effectifs.

Les personnels de 27 collèges mobilisés appellent à un rassemblement le mercredi 27 Mars à 14h30 devant l’hôtel du département des Bouches du Rhône (Saint- Just). Ils défendent une égalité d’accès à l’éducation sur le territoire pour tous les collégiens. Ceci passe par :

L’entretien des bâtiments existants et une relocalisation digne lors des gros chantiers.
La construction d’un collège supplémentaire pour tenir compte des prévisions démographiques. L’accueil des TOUS les élèves dans leur secteur.

Le collectif demande à être reçu en audience ce même jour pour obtenir des solutions.

PNG - 132.5 ko

Les chiffres
L’augmentation du nombre d’élèves en collège au niveau national sera de 40 000 élèves supplémentaires pour la seule rentrée 2019. Au niveau académique c’est 1700 élèves en plus pour 0,5 création de postes !

Les conséquences
Elles sont nombreuses : refus d’élèves, des classe flottantes, disparition de dispositifs pédagogiques au collège, des classes et cantines surchargées, des locaux en travaux, des conditions dégradées de sécurité, d’accueil et d’accès à l’hygiène, des cours dans des préfabriqués, des départs des élèves vers le privé, des re-sectorisations sauvages…

Les collèges concernés ? Quinet, Belle de mai, Malrieu, Fraissinet, Puget, Louise Michel, Longchamp, Versailles. Mais la liste s’allonge chaque année un peu plus.

Alors le mercredi 27/03 à 14h30 ! Devant le CD 13 ! Ramène ta fraise et ramène tes chaises ! 300 places manquantes 300 chaises sur le parvis !

> Lire aussi : Marseille-centre, mon bahut va craquer !

> Télécharger, diffuser, afficher le tract d’appel du collectif


Documents joints

PDF - 252.3 ko
PDF - 252.3 ko

Brèves

4 février -  Rassemblement contre les PPP

RDV conseil municipal devant la mairie

30 janvier - Rassemblement AED

devant l’Inspection académique (Bd Charles Nedelec, 13001 Marseille) 14h, suivi d’une assemblée (...)

24 janvier - Grève

14h00 bd Nedelec. Rdv IA Manif rassemblement

13 décembre 2018 - Conseil Fédéral Sud Education

Paris. jeudi 13 novembre vendredi 14 décembre

6 décembre 2018 - Fin élections professionnelles

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 29 novembre -6 decembre

1er décembre 2018 - Rassemblement action contre les PPP

Collectif Marseille contre les PPP 1er décembre RDV 11h00 -13h00 sous l’Ombrière Vieux Port : (...)

29 novembre 2018 - Stage militer sur le terrain

ELECTIONS PROFESSIONNELLES : 9h00 RDV local. faisons voter Sud éducation. Tournée de (...)