9 mai / A travers la défense du service public d’Education Nationale battons nous pour plus de justice sociale !

Appel intersyndical SUD éducation 13 / CGT éduc’ation 13/ CNT-SO 13
jeudi 2 mai 2019
par  GUERDA
popularité : 2%

L’ensemble des fédérations de la Fonction publique appelle toutes et tous les agent·es à être en grève le 9 mai prochain pour s’opposer au projet de loi de transformation de la Fonction Publique. Cette journée intervient dans un contexte de très forte mobilisation des personnels de l’Education Nationale qui se battent depuis plusieurs semaines déjà contre la politique éducative libérale et rétrograde du gouvernement. Que ce soit avec la mise en place de Parcoursup, la suppression des CIO, les réformes des lycées et du Bac ou la loi de « l’école de la confiance » , toutes les mesures du ministère Blanquer contribuent à la mise en place d’une école inégalitaire reposant sur le tri social et la sélection.

Mais, outre la remise en cause de l’idéal de démocratisation du système scolaire, les différentes réformes promues au sein de l’Education Nationale menacent dangereusement nos conditions de travail.

A ce titre la projet de réforme de la Fonction Publique participe clairement du même projet puisqu’il ne s’agit, ni plus ni moins, que d’en finir avec le statut des fonctionnaires à travers différentes mesures : création d’une instance unique en lieu et place des comités techniques et CHSCT amoindrissant les actions dans des domaines essentiels de la sécurité et de la vie au travail ; fin du paritarisme en matière de carrière et de mobilité favorisant une gestion opaque et la mise en concurrence des personnels ; recours accru aux personnels contractuels installant encore davantage de précarité ; dispositifs facilitant les suppressions de postes... Rien est en revanche n’est prévu pour une revalorisation collective de nos rémunérations.

En s’attaquant au statut des fonctionnaires, le gouvernement s’en prend à la fois à notre protection collective mais également à un cadre commun qui offre à tous les élèves un minimum de garantie quant à l’accès à des conditions d’études égalitaires. Ce ne sont pas seulement les objectifs de la Fonction Publique, ni seulement la qualité de ses services qui sont remise en cause, mais sa nature même.

Si chacun sait les conséquences en termes de conditions d’emploi et de travail que représenterait la perte du statut de fonctionnaire, les enjeux sont encore plus globaux. Car derrière cette question c’est l’idée d’un service public de qualité pour toutes et tous qui est sans cesse remise en cause. Or c’est bien parce que le service public est le ciment de la solidarité nationale en même temps que le fruit d’un certain partage des richesses, qu’il nous appartient de le défendre.

C’est la raison pour laquelle nos organisations exigent que ces différents projets soient abandonnés. Elles appellent à amplifier les mobilisations en cours et les soutiennent sous toutes leurs formes : Assemblées Générales, grèves, rassemblements, actions...

Dans la continuité des différentes journées d’actions, la journée du 9 mai prochain s’annonce décisive. Nos organisations syndicales appellent toutes et tous les personnels de l’Education à être massivement en grève ce jour là et à participer à la manifestation qui se déroulera à Marseille à partir de 10h au départ du Vieux-Port.

Nos organisations invitent les collègues de chaque école et de chaque établissement à se réunir pour :

  • préparer la journée du 9 en vue d’élargir la mobilisation actuelle à de nouveaux personnels.
  • mettre en débat, en particulier là où la mobilisation est ancrée et majoritaire, la reconduction de la grève à partir du lundi 13 mai (jour du passage de la loi Blanquer au Sénat).

A l’issue de la manifestation, nous invitons les personnels grévistes à venir exprimer leurs positions lors d’une Assemblée Générale qui se tiendra à 14h30 à la Bourse du Travail. Une intersyndicale se réunira au soir du 9 mai pour tirer les conclusions de la journée de mobilisation et pour construire avec les personnels les suites de la mobilisation.

> Télécharger et diffuser l’appel intersyndical SUD / CGT / CNT-SO


Documents joints

PDF - 127.1 ko
PDF - 127.1 ko

Brèves

4 février -  Rassemblement contre les PPP

RDV conseil municipal devant la mairie

30 janvier - Rassemblement AED

devant l’Inspection académique (Bd Charles Nedelec, 13001 Marseille) 14h, suivi d’une assemblée (...)

24 janvier - Grève

14h00 bd Nedelec. Rdv IA Manif rassemblement

13 décembre 2018 - Conseil Fédéral Sud Education

Paris. jeudi 13 novembre vendredi 14 décembre

6 décembre 2018 - Fin élections professionnelles

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 29 novembre -6 decembre

1er décembre 2018 - Rassemblement action contre les PPP

Collectif Marseille contre les PPP 1er décembre RDV 11h00 -13h00 sous l’Ombrière Vieux Port : (...)

29 novembre 2018 - Stage militer sur le terrain

ELECTIONS PROFESSIONNELLES : 9h00 RDV local. faisons voter Sud éducation. Tournée de (...)