Communiqué / La grève dure et s’ancre dans l’éducation !

Communiqué de SUD éducation 13
mardi 10 décembre 2019
par  GUERDA
popularité : 3%

Aujourd’hui, mardi 10 décembre, plusieurs dizaines de milliers de manifestantEs ont battu le pavé à Marseille. Ce temps fort de mobilisation a été particulièrement suivi dans plusieurs secteurs de la fonction publique et du privé. Dans l’éducation, il s’est appuyé sur une grève reconductible d’une partie des personnels et un taux de gréviste qui dépasse les 50% sur la journée.

SUD éducation 13 maintient son appel à la grève reconductible jusqu’au retrait de ce projet de loi dans l’unité la plus large possible et avec tous les secteurs professionnels en lutte. Partout enseignant-es, cheminot-es, postier-es, salarié-es du privé, et de bien d’autres secteurs d’activités discutent et échangent pour trouver des temps de convergence et agir ensemble.

Afin de renforcer la grève et de réussir les prochaines journées de manifestations, le syndicat appelle les collègues à tourner dans les établissements scolaires et à participer à toutes les actions y compris de l’interpro.

A nouveau, la journée de jeudi 12 décembre s’annonce comme un nouveau temps fort qu’il est impératif de réussir tant ce gouvernement semble désormais fragile. Les effets d’annonces se multiplient et se contredisent, les conflits d’intérêts et le véritable projet de ce gouvernement apparaissent désormais aux yeux de toutes et tous. Alors que la communication gouvernementale se fissure, il ne faut surtout rien lâcher.

Au niveau locale l’intersyndicale éducation appelle à cette journée de façon large ainsi que les Union départementales interprofessionnelles.

Au niveau national, une intersyndicale éducation aura lieu demain, mercredi 11 décembre, à Paris. SUD éducation soutiendra un appel à la reconduction jusqu’au retrait de ce projet. Car ne soyons pas dupes des annonces qui vont être faites : un système de retraite par points ne garantit plus la possibilité de connaître à l’avance le montant de sa retraite et supprime les solidarités en étant un système du chacunE pour soi. C’est le système par capitalisation qui est l’objectif à long terme de ce gouvernement.

SUD éducation appelle les personnels à faire des caisses de grève aux plus proches de leur établissement ou à participer à la caisse de grève de la fédération SUD éducation que vous trouverez en cliquant sur ce lien. Une caisse de grève intersyndicale locale et de la coordination éducation sera bientôt activée et relayée.