Appel aux boycott des évaluations CE1

lundi 18 mai 2009
par  Rédactrice 6c
popularité : 3%

Parce que nous refusons ces nouveaux programmes mis en place sans concertation, avec 2 heures de classe en moins !

Parce que ces évaluations n’ont pas pour objectif de remédier aux difficultés des élèves, mais de repérer les élèves en difficulté. Elèves qu’il nous faudrait « soutenir » dans le cadre de l’aide personnalisée dont nous pouvons déjà constater l’échec, qui n’a servi dans les faits qu’à faire disparaître les RASED !

 Parce qu’elles n’ont pas pour objectif la remédiation mais la mise en concurrence des écoles, pour preuve la parution publique des résultats sur des sites.

 Parce que l’annonce d’une prime de 400 euros pour les collègues qui les feraient passer (annonce non suivie d’effet) est inadmissible : pourquoi « acheter » ainsi des collègues pour quelque chose qui ne devrait relever que de leur travail ? Pour cacher quoi ? L’individualisation des salaires et la fragmentation des carrières sont des réponses à l’opposé de ce que nous attendons pour revaloriser le métier.

 Parce que c’est aussi une façon inique et méprisante de s’asseoir sur le travail en équipe qui prévalait dans de nombreuses écoles pour la passation, la correction et l’analyse des livrets d’évaluation. C’est en résumé un déni du travail en équipe et une mesure contraire aux bonnes pratiques.

Parce que ces évaluations sont déjà en ligne !

Parce que le contenu des épreuves est inadapté au niveau des élèves de ce cycle : exercices trop longs, trop difficiles et que le code de correction se limite à 2 niveaux (acquis, non acquis).

 Cette nouvelle réforme n’a rien à voir avec l’Education. Elle participe, en la stigmatisant, de la casse généralisée de l’Ecole publique et laïque. Elle est à l’opposé de nos aspirations, de nos convictions éducatives et de nos missions professionnelles, tant d’un point de vue éthique que sur le plan didactique et pédagogique.

Nous appelons donc les conseils des maîtres à discuter des modalités de résistance à mettre en place : du boycott au refus de faire remonter les résultats. Et à débattre à nouveau avec les parents d’élèves.

C’est pourquoi, SUD Éducation 13 appelle au boycott des évaluations nationales.


Documents joints

Tract d'appel au boycott
Tract d'appel au boycott

Brèves

1er décembre - 7 décembre Mobilisation contre la suppression des contrats aidés

Le jeudi 7 décembre à 10 h devant le conseil régional à la porte d’Aix : journée de mobilisation (...)

16 novembre - Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés

Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés : bilan et perspectives d’action De (...)

22 septembre - Mobilisation des retraitéEs

Appel intersyndical Mobilisation des retraitéEs
Marseille 26 septembre 10 h30 Vieux (...)

22 septembre - Manifestation pour le droit à l’avortement à Marseille le 28 septembre

Marseille : le 28 septembre - 18h - Rassemblement sous l’ombrière au Vieux Port (...)

15 septembre - CUI-CAE Rassemblement mercredi 20/09 à 13h devant la prefecture

Rassemblement le mercredi 20 septembre 2017 devant la préfecture à 13h contre la suppression des (...)