La marche des précaires arrive à Marseille le 5 décembre 2009

vendredi 13 novembre 2009
par  EV
popularité : 2%

Depuis des mois, pour sortir de l’isolement, manifester leur colère et défendre les droits, divers collectifs investissent des Pôle Emploi, des CAF, des services sociaux, des organismes privés sous-traitant "l’accompagnement" des chômeurs.

À Paris, Montreuil, Rennes, Marseille, Toulouse, Caen, Auch, Tours, Lyon, Grenoble et dans d’autres villes encore des chômeurs, des précaires et des intermittents organisent des marches qui convergeront lors d’une manifestation nationale samedi 5 décembre à Paris, Lyon et Marseille.

N’attendons plus : agissons contre la soumission que l’on nous impose à coups de "suivis" culpabilisants, de convocations menaçantes, d’offres déraisonnables d’emploi, de radiations, de compléments RSA misérables. Comme le pensent beaucoup de ses salariés en lutte, Pôle Emploi doit servir à informer sur les droits et à garantir les droits des chômeurs, intermittents et précaires, et non pas à les fliquer.

À la fin des mois d’octobre et de novembre, organisons partout où c’est possible des actions coordonnées : échanges avec les salariés de Pôle Emploi et avec les salariés des entreprises en lutte, avec les sans-papiers et les mal-logés, blocages, occupations...


Brèves

14 décembre 2018 - Conseil syndical Solidaires 13

9h00-13h00 29 bd Longchamp

10 décembre 2018 - Rassemblement Conseil Municipal

8h00 Hôtel de Ville Vieux Port. Contre les PPP dans les écoles !

5 décembre 2018 - Manifestation lycéenne

11h00 Fac Saint Charles

5 décembre 2018 - 8 decembre Marche pour le climat

Rdv 14h00 Ombrière Vieux Port camion rose !

30 novembre 2018 - Conseil syndical Solidaires 13

9h00-13h00 Conseil ouvert à toustES

14 novembre 2018 - Noailles : marche de la colère

Rendez vous Mercredi 13 novembre 18h00 rue d’Aubagne : https://www.facebook.com/events/56589055718923

17 octobre 2018 - Rassemblement intersyndical : défendons nos retraites !

Marseille, les retraité/es se retrouveront Place Général de Gaulle, devant le Medef à 11h et (...)