Angleterre : Les profs refusent de faire passer les évaluations nationales

Et chez nous ? Evaluations de CE1 : grève, boycott ou soumission ?
mardi 20 avril 2010
par  MR
popularité : 1%

Les tests de CM2 auront-ils lieu ? La question est ouvertement posée… en Angleterre. Le 16 avril les adhérents du syndicat des directeurs, NAHT, et du syndicat des enseignants, NUT, se sont prononcés. 61% des premiers et 75% des seconds se sont prononcés contre les tests.

Ils leur reprochent d’affaiblir l’enseignement parce que les écoles finissent par "enseigner pour les tests" et négligent les matières non évaluées. Mais, comme ces tests servent à réaliser le classement public des écoles, c’est bien la concurrence entre écoles qui est refusée. Ils concernent près de 600 000 enfants en Angleterre et doivent avoir lieu le 10 mai.

Les syndicats proposent que les évaluations soient remplacées par un test sur un échantillon d’élèves ce qui donnerait au pays une idée exacte du niveau des élèves en Angleterre sans permettre de réaliser un classement des écoles. (vu sur le café pédagogique).

ET NOUS ?

Après les CM2, c’est bientôt le tour des CE1. Sud Education est en train de déposer un préavis national pour couvrir les collègues qui refusent "l’évaluationnite", nouvelle maladie due à la mutation des dangereux virus LOLF, RGPP et 1984 conjugués. Dans les GS, la maladie gagne du terrain. Ici, sous couvert de PARE demandé par une école primaire, c’est la maternelle proche qui se retrouve obligée de les faire pour ne pas freiner ses collègues dans leur soif de modernité ; là ce sont des IEN qui prétendent imposer des évaluations non obligatoires : pourquoi s’en priveraient-ils ? ça marche ! Si l’IEN le demande........
Temps perdu, effets pervers ("teach to test" - enseigner pour les tests, tri des élèves, démotivation des plus faibles, atteinte à la liberté pédagogique des enseignants, stress pour tous, désintérêt pour les matières non testées, compétition entre écoles, etc.), coût faramineux (60 pages de photocopies par enfant, 4 classes de GS, faites le compte !), sans compter l’absurdité de faire passer certains items individuellement quand on a 27 élèves ! Mais ça fait moderne, ça fait des statistiques, ça fait des beaux tableaux !

Et bientôt on sera payé d’après les résultats de nos élèves. Pas de bol pour ceux qui sont en ZEP !
Alors, on réagit ?


Navigation