La Retraite

...on se battra pour la garder !
mardi 22 juin 2010
par  MR
popularité : 10%

Le 24 juin est une étape indispensable de mobilisation par la grève et les manifestations pour montrer au gouvernement que son projet est largement rejeté.
Il ne faut pas en rester là !
En Septembre 2010, le Gouvernement déposera son projet de loi sur les retraites au Parlement, où il sera examiné durant l’automne. C’est le moment ou jamais d’exprimer notre refus des réformes qui nous accablent depuis des mois.
Le projet de loi sur les retraites programme de fait la baisse des pensions : dans le public comme dans le privé, report de l’âge légal à la retraite et confirmation de l’allongement de la durée des cotisations :

- 62 ans : l’âge légal de départ à la retraite pour les personnes nées après le 1er janvier 1956. Dès l’année prochaine, l’âge légal sera reporté de 4 mois pour celles nées après le 1er juillet 1951.

- Décote : l’âge d’annulation de la décote, aujourd’hui fixé à 65 ans sera reporté à 66 ans en 2019 et 67 ans en 2023 !

- 3 enfants : fin du départ anticipé dès 2012.

- Catégories actives : l’âge légal pour les fonctionnaires concernés passera de 50 à 52 ans ou de 55 à 57 ans (instituteurs et PE ayant passé le concours interne), l’âge d’annulation de la décote est repoussé d’autant.

- Pénibilité : pour ceux qui auront un taux d’incapacité de 20% ! C’est indécent !
La hausse du taux de cotisation des fonctionnaires, même étalée sur dix ans représente une baisse du salaire et se conclura à terme par la perte d’une journée de salaire par mois.

TRAVAILLER PLUS ET PLUS LONGTEMPS POUR GAGNER MOINS

Cette mesure est à mettre en corrélation avec les pertes de pouvoir d’achat depuis 2000, l’annonce d’une « négociation » salariale le 25 juin très mal engagée, le gel de la participation de l’état au financement
des pensions des fonctionnaires.

TRAVAILLER DE PLUS EN PLUS MAL POUR FINIR CASSÉ

Elle intervient également alors que nos conditions de travail sont rendues de plus en plus pénibles et absurdes par la seule gestion comptable (suppression de postes, pressions hiérarchiques, multiplication des nouvelles tâches, programmes ineptes, etc.) – comme on l’a vu lors des fuites du Ministère.

FAIRE DE PLUS EN PLUS D’EFFORTS POUR ENRICHIR LES ACTIONNAIRES

Au même moment, les profits augmentent comme jamais : les salariés récoltent 9,3% de moins qu’en 1983 sur les richesses qu’ils produisent – toujours plus pour les actionnaires ! Le nombre de millionnaires dans le monde a augmenté de 14% en 2009. De l’argent, il y en a !

Refusons ce projet porteur de l’idéologie libérale, qui fait payer la crise à tous les salariés et détruit les services publics !
RENDEZ-VOUS LE 6 SEPTEMBRE !

Accès au projet du gouvernement :
http://www.retraites2010.fr/projet-du-gouvernement-relatif-la-reforme-des-retraites


Documents joints

tract 24-06 et 06-09
tract 24-06 et 06-09

Brèves

1er décembre - 7 décembre Mobilisation contre la suppression des contrats aidés

Le jeudi 7 décembre à 10 h devant le conseil régional à la porte d’Aix : journée de mobilisation (...)

16 novembre - Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés

Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés : bilan et perspectives d’action De (...)

22 septembre - Mobilisation des retraitéEs

Appel intersyndical Mobilisation des retraitéEs
Marseille 26 septembre 10 h30 Vieux (...)

22 septembre - Manifestation pour le droit à l’avortement à Marseille le 28 septembre

Marseille : le 28 septembre - 18h - Rassemblement sous l’ombrière au Vieux Port (...)

15 septembre - CUI-CAE Rassemblement mercredi 20/09 à 13h devant la prefecture

Rassemblement le mercredi 20 septembre 2017 devant la préfecture à 13h contre la suppression des (...)