Rythmes scolaires : où en est-on ?

lundi 7 février 2011
par  Rédac13014
popularité : 100%

Le comité de pilotage mis en place lors de la conférence nationale sur les rythmes scolaires, a remis son rapport de synthèse à Luc Chatel le 25 janvier 2011. En mai prochain, il lui remettra des propositions concrètes à travers un rapport d’orientation. Un calendrier d’application sera alors présenté.

Pour le rapport complet : Voir http://www.education.gouv.fr/cid54774/rythmes-scolaires-remise-du-rapport-de-synthese-du-comite-de-pilotage.html

Résumé du rapport : A retenir

- Des horaires et une charge de travail à adapter au niveau d’enseignement
- Une journée moins lourde et non pas nécessairement moins longue :
- Une semaine à rééquilibrer dans le primaire mais est-ce en quatre jours, quatre jours et demi ou cinq jours ?
- Un 7/2 (sept semaines de travail, deux semaines de repos) à rendre effectif : le calendrier des vacances est loin de faire consensus mais on s’accorde toutefois sur l’objectif à privilégier : "Il faut se rapprocher du 7/2".
- Des vacances d’été en débat : les organisations auditionnées sont partagées, les avis sur le web également, mais une diminution serait envisageable si elle entraînait une meilleure alternance des temps de travail et des temps de vacances.
- Des programmes à revoir mais dans quelle direction ?
- Enseignant : un métier qui doit évoluer, mais comment ? Les pistes proposées divergent : nouvelles missions des enseignants ? Temps de présence accru dans l’établissement ? Des évolutions seraient envisageables pour les syndicats si elles produisaient une réelle amélioration des conditions de travail.
- Un cadrage national qui se décline selon une gamme étendue : un cadre national strict ; un cadre national mais avec une prise en compte des contraintes locales ; un cahier des charges national et une grande marge d’autonomie aux établissements.

En bref, des constats souvent déjà faits (le plus drôle étant que la semaine de 4 jours est néfaste. Qui l’a imposée, déjà ????) mais qui vont mener à quoi ? En prétendant être soucieux de l’enfant, le Ministre ne trompe personne : ce sont encore une fois les lobbies qui décideront, le secteur du tourisme en particulier, qui mettra dans la balance sa volonté de voir les vacances d’été étalées sur plusieurs zones du 15 juin au 15 septembre.

[NB : Christian Forestier, co-président du comité de pilotage, appartient à l’Institut Montaigne, un think tank libéral, qui se prétend indépendant mais est financé par des grands groupes, parmi lesquels AXA, Servier, Areva, Barclay, Bolloré, Pierres et Vacances, Veolia, Vivendi, Voyageurs du Monde, etc…C’est sûrement un hasard !]

On peut s’inquiéter de la présence, sous prétexte d’une réflexion globale, de deux paragraphes sur les programmes, « à revoir » et sur le métier d’enseignant qui doit « évoluer ». Il va falloir être vigilant sur les nouvelles missions et le temps de présence accru des enseignants…


Brèves

22 septembre - Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre
Grève le 10 octobre Appel (...)

21 septembre - Jeudi 21 septembre : tous en grève !

Contre la loi travail XXL mobilisons nous dans la rue !! Tous et toutes en grève le jeudi 21 (...)

12 septembre - Mardi 12 septembre : en grève !

Grève le mardi 12 septembre contre la loi travail XXL ! Manifestation à 10h30 au (...)

13 juin - Stage intersyndical " De l’école à l’université : droits des étrangers"

dès 8h45 au local de SUD éducation, 29 bd Lonchamp, 13001 Marseille

3 janvier - Mardi - Grève dans les lycées de l’éducation prioritaire

Ultimatum lancé au ministère de l’Éducation nationale
Les lycées ne feront pas la rentrée
Lire la (...)