ARRÊTONS L’HÉCATOMBE DES SUPPRESSIONS DE POSTES !

communiqué SUD Education 13 du 20 février 2012
lundi 20 février 2012
par  MR, SR
popularité : 1%

Le 1er degré (maternelle et élémentaire) verra à la rentrée 2012 pas moins de 159 postes supprimés dans notre département. La répartition en sera officiellement annoncée lors du CTSD (Comité Technique Spécial Départemental ) du 15 février.

On sait déjà que les RASED (Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) seront les plus touchés, tant est grande la volonté du Ministère d’éradiquer ce dispositif, déjà bien mis à mal depuis la création de l’Aide Personnalisée, sensée le remplacer à moindre frais. Déjà des chiffres catastrophiques arrivent d’autres départements.

Mais les suppressions de postes, c’est aussi encore moins de remplaçants et la quasi suppression de l’accueil des moins de 3 ans – chacun peut déjà en mesurer les effets dans son école , la disparition des intervenants de langue étrangère, la contrainte pour les enseignants dont on ferme le poste d’aller sur des postes éloignés ou qui ne correspondent pas à leur spécialité.

Dans une course en avant motivée par le contexte électoral et sous prétexte de crise, le Ministère accélère encore son travail de sape de l’école publique, attaquant ici le statut des enseignants, là la liberté pédagogique, encore et toujours le nombre de postes et les valeurs mêmes de notre Institution.

Nous sommes arrivés à l’extrême limite de ce que peuvent supporter les élèves, les personnels et les parents.

Sud Education 13 appelle les enseignants et les parents à se rassembler devant l’Inspection d’Académie ce mercredi 22 février à 10h.