Page 7 - Pourquoi Sud Education ne participe pas aux Assises Territoriales

mardi 13 novembre 2012
par  FB
popularité : 7%

L’université d’Aix Marseille annonce que des ateliers préparatoires aux Assises de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche seront organisés et rassembleront les membres de la gouvernance, les vice-présidents délégués, les chargés de mission, les membres des conseils, les directeurs de composante et les directeurs de départements.

Pourquoi SUD EDUCATION ne participe pas aux Assises Territoriales

Tout d’abord, ces assises territoriales débutées en septembre 2012 s’achèvent à la mi-octobre 2012 ! De plus, ces dernières sont organisées entre directions. Enfin, les thèmes retenus occultent de grands sujets tels que les conséquences du processus de Bologne, la réforme LMD, les conditions de travail et les statuts des personnels.
Nos revendications sont publiques depuis de nombreuses années. Au niveau national, notre Fédération a rencontré le Ministre sur ces différents points. Au niveau des personnels, Sud Education a toujours défendu la tenue d’Assemblées Générales et la participation de toutes et tous aux évolutions de notre secteur.
Bien évidemment, nous pourrions reconsidérer notre position si le gouvernement annonçait clairement, dans les prochains jours, l’abrogation des lois relatives à la LRU, à l’ANR, à l’AERES, aux IDEX et à la masteurisation des métiers de l’enseignement et s’il programmait en urgence et en préalable
La suppression des procédures d’évaluation individuelle systématique des personnels,
La mise en place dès la rentrée scolaire 2012 d’une véritable année de stage pour les lauréats des concours d’enseignement 2011-2012
La réaffectation des budgets prévus pour l’ANR et l’AERES au financement courant de la recherche.


Documents joints

p7_49
p7_49