Communiqué de presse du réseau des enseignants en résistance

mardi 19 mars 2013
par  IB
popularité : 3%

Voici le communiqué du réseau des désobéisseurs concernant le jugement du Tribunal Administratif de Toulouse :

http://resistancepedagogique.org/site/blog.php?lng=fr&sel=pg&pg=682

COMMUNIQUE DE PRESSE

Réseau des enseignants du primaire en résistance

www.resistancepedagogique.org

Le réseau des enseignants du primaire en résistance pédagogique prend acte du jugement prononcé par le tribunal administratif de Toulouse qui vient de rejeter la requête d’annulation des sanctions financières infligées à notre collègue Alain REFALO par sa hiérarchie.

Ces sanctions financières n’existent pourtant pas dans l’échelle des sanctions disciplinaires de l’Education Nationale ; elles sont par conséquent illégales.

Les retenues sur salaire relèvent de l’arbitraire le plus total : il est en effet officiellement reproché à Alain Refalo de ne pas appliquer à la lettre la directive Darcos sur l’Aide Personnalisée. Sur le temps des deux heures dédiées aux élèves en difficulté, notre collègue a organisé un atelier de théâtre pour leur plus grand bien. Il n’a fait qu’exercer sa liberté pédagogique qui offre encore des marges de manœuvre dans notre travail d’enseignant.

Par ailleurs, nous sommes nombreux à avoir aménagé ou boycotté ouvertement ce temps d’aide personnalisée, dont le but était de supprimer les RASED, et à n’avoir subi aucune sanction...

Nous persistons donc à demander au ministre :

- la levée des sanctions pour tous les enseignants qui se sont indignés et qui ont résisté et désobéi de 2008 à 2012 (voir notre pétition)

- un changement profond et durable dans la gouvernance de l’Education Nationale, à commencer par la méthode employée pour mener la refondation en cours (voir les 4 propositions de notre lettre ouverte au ministre datée du 13 mars 2013 et intitulée "M. Le Ministre, 380 000 professeurs des écoles veulent aussi réussir la refondation de l’Ecole. Ne la faites pas sans eux")

Aucune refondation ne peut réussir avant d’avoir déblayé les gravats du champ de ruine laissé par le précédent gouvernement. Les sanctions font obstacle à la refondation que nous appelons par nos actes de désobéissance depuis 2008 : comment reconstruire la confiance sans cette réparation élémentaire ?

Tous les enjeux de cette décision dans la déclaration d’Alain REFALO

Réseau des Enseignants du Primaire en Resistance - www.resistancepedagogique.org


Brèves

22 septembre - Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre
Grève le 10 octobre Appel (...)

21 septembre - Jeudi 21 septembre : tous en grève !

Contre la loi travail XXL mobilisons nous dans la rue !! Tous et toutes en grève le jeudi 21 (...)

12 septembre - Mardi 12 septembre : en grève !

Grève le mardi 12 septembre contre la loi travail XXL ! Manifestation à 10h30 au (...)

13 juin - Stage intersyndical " De l’école à l’université : droits des étrangers"

dès 8h45 au local de SUD éducation, 29 bd Lonchamp, 13001 Marseille

3 janvier - Mardi - Grève dans les lycées de l’éducation prioritaire

Ultimatum lancé au ministère de l’Éducation nationale
Les lycées ne feront pas la rentrée
Lire la (...)