Une heure supplémentaire... supplémentaire

vendredi 13 février 2015
par  GUERDA
popularité : 41%

Le ministère veut imposer plus d’une heure supplémentaire aux enseignant-e-s du 2nd degré

Le ministère a produit un projet de circulaire sur les missions et obligations réglementaires de service des enseignants des établissements publics d’enseignement du second degré en application des décrets n°2014-940 et n°2014-941 du 20 août 2014. Les nouveaux décrets sur les missions et services maintenaient qu’une heure supplémentaire et une seule pouvait être imposée aux enseignant-e-s dans le secondaire. Dans ce projet de circulaire, il est expliqué que « lorsque l’application des pondérations donne lieu à l’attribution de moins d’une heure supplémentaire, l’enseignant pourra être tenu d’effectuer, en sus, une heure supplémentaire entière. »

Autrement dit, le ministère prévoit que les enseignant-e-s pourront désormais être contraint-e-s d’effectuer jusque 1,9 heures supplémentaires !

➔ C’est scandaleux, ce serait une régression majeure, une attaque frontale contre nos conditions de travail et d’enseignement.

➔ C’est illégal, puisque cela va à l’encontre du décret que cette circulaire est supposée appliquer.

➔ C’est contraire à tous les engagements du ministère lors des discussions sur les nouveaux textes statutaires.

➔ Les heures supplémentaires constituent un renoncement à l’augmentation des salaires.

➔ Les heures supplémentaires détruisent l’emploi public.

SUD éducation 13 s’est toujours opposé à la politique des heures supplémentaires et exige donc logiquement, non seulement que cette disposition soit retirée, mais qu’il ne soit plus fait état de la possibilité d’imposer une heure supplémentaire pour raison de service.


Documents joints

PDF - 125.9 ko
PDF - 125.9 ko