lundi 13 novembre 2017
par  Mélanie

Ripostons le 16 novembre !

coupes budgétaires, voie pro, sécu, sélection, salaires...


Des attaques globales et coordonnées

Les attaques du gouvernement sont globales (budget de l’État et de la sécu, CSG, APL, sélection à l’université…) et les ordonnances toucheront tous les secteurs y compris le public, et toutes les entreprises (avec la remise en cause de ce qui relève de la loi au profit d’une négociation locale beaucoup plus aléatoire) .
De même le gouvernement applique la politique des riches, de «  la tête de cordée  » comme si celles et ceux qui travaillent avaient vocation à être en permanence à la traîne ou dans le caniveau…

Retrait des ordonnances

La bataille contre les ordonnances n’est pas terminée, nous exigeons la non-ratification de l’assemblée, nous refusons les décrets. Le combat est difficile mais les mécontentements s’accumulent et nos forces aussi !

La réforme de la voie professionnelle : 3e étape après les lois Travail

Les organisations syndicales ont été reçues par le chef du gouvernement accompagné des ministres de l’éducation et du travail : ce n’est pas un hasard ! La réforme de la voie professionnelle qui se prépare se fait sous tutelle du ministère du travail et cela ne peut que nous inquiéter. Développement des campus des métiers, attribution de l’intégralité de la taxe d’apprentissage aux sections en apprentissage et développement de celui‑ci… Pour SUD éducation, qui revendique un lycée polytechnique, l’enseignement professionnel ne peut qu’être sous statut scolaire. La mixité des publics c’est forcément la remise en cause du statut des PLP et la porte ouverte vers l’annualisation du temps de travail.

Macron organise le plus grand plan social de la décennie

L’annonce durant l’été par le gouvernement de la suppression des contrats aidés s’apparente à un gigantesque plan social : 260 000 emplois sont supprimés sur 2017-2018. L’éducation nationale y a largement recours : emplois de vie scolaires, accompagnement d’élèves en situation de handicap, aide aux directions d’écoles ou encore aide administrative dans les EPLE ainsi qu’agent-e-s des départements et régions sont potentiellement concerné-e-s. SUD éducation a maintes fois condamné ces contrats précaires et revendique la titularisation de ces collègues victimes d’un plan de licenciement qui ne dit pas son nom. De plus, recruté-e-s sur des emplois pérennes, leur départ va directement se ressentir au quotidien dans les établissements. Pour obtenir la titularisation de toutes et tous ces collègues, une journée de mobilisation interprofessionnelle aura lieu le 10 novembre avec des manifestations, grèves et actions.

Les raisons de se mobiliser sont nombreuses : SUD éducation appelle à la grève le jeudi 16 novembre et à se réunir dans les écoles, établissements et services pour préparer cette journée, discuter des suites et de l’élargissement du mouvement.


Articles les plus récents

jeudi 16 novembre 2017
par  SN

Elections aux CAP des Psy-EN

Elections aux CAP des Psy-EN
suite à la création du nouveau corps des Psychologues de l’Education Nationale (Psy-EN), des élections sont organisées pour les commissions administratives paritaires académiques et nationale.

jeudi 16 novembre 2017
par  SN

Mise en place de la sélection à l’entrée de l’université : inacceptable !

Ce gouvernement se montre incapable de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour accueillir dignement, encadrer et garantir la réussite de toutes et tous. Répondre à l’échec par la sélection, c’est se féliciter d’apprendre à nager aux poissons.
En finir avec le baccalauréat comme premier diplôme universitaire, individualiser les parcours, mettre en place les pré-requis, c’est accentuer encore la sélection sociale, les mécanismes de reproductions et donc les inégalités.

jeudi 16 novembre 2017
par  SN

Débat Aix Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés : bilan et perspectives d’action

Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés :
bilan et perspectives d’action

lundi 13 novembre 2017
par  Mélanie

Réunion unitaire contre la suppression des contrats aidés

réunion unitaire contre la suppression des contrats aidés Le jeudi 16 novembre à 17h au Lycée Victor Hugo à Marseille
Les mobilisations autour des contrats aidés sont multiples et nombreuses. Pour autant aucun mouvement large et unitaire n’a encore vu le jour sur cette question. C’est pourtant la (...)

mercredi 8 novembre 2017
par  GUERDA

Nouvelle évaluation professionnelle, ce qui a changé à la rentrée 2017

À partir de la rentrée 2017, une nouvelle évaluation professionnelle concernant les enseignant-e-s, les CPE, et les PsyEn entre en application. Elle est mise en place dans le cadre du PPCR, instaurant des« rendez-vous de carrière » qui conditionneront notre avancement. Malgré les effets d’annonces et l’enthousiasme de certaines organisations syndicales, ce système demeure très infantilisant, injuste et introduit des nouveautés qui laissent une place très importantes aux chefs d’établissements. En somme la note à payer pour quelques avancées cosmétiques risque au final d’être salée.

vendredi 20 octobre 2017
par  SN

Une politique éducative qui va tout droit dans le platane !

Depuis la rentrée, la colère gronde chez les travailleurs/ ses du privé comme du public, les retraité-es, les chômeur-e-s, les précaires et autres fainéant-e-s de tout poil. Les mouvements sociaux, les grèves et les manifestations se succèdent contre la politique menée par le gouvernement.

jeudi 19 octobre 2017
par  SN

Le Panneau Syndical SUD éducation #049 • Mi Octobre 2017

Sélection condensée de l’actualité syndicale, le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à l’affichage en format A3 ou à l’impression sous forme de tract en A4.

Au sommaire du numéro 49 :
Le 19 octobre et après... Construire le rapport de force
- Construire une grève massive, prolongée, unifiante
- SUD éducation rencontre Blanquer
- Rapport de la cour des comptes

jeudi 19 octobre 2017
par  SN

Les évaluations nationales ne sont pas obligatoires

Le ministère a décidé d’imposer le retour d’évaluations nationales. L’ensemble de la communauté éducative n’a pourtant jamais cessé de les dénoncer. SUD éducation réaffirme son refus catégorique de ces évaluations.

jeudi 19 octobre 2017
par  SN

Guide Droits des non-titulaires : lutter et agir syndicalement

Voici un guide de la fédération SUD éducation sur les droits des non-titulaires dans l’éducation nationale.

jeudi 19 octobre 2017
par  SN

Le 19 octobre et après... Construire le rapport de force

Il faut désormais construire la grève public/privé en mettant en débat avec les salarié-e-s, dans les assemblées générales, dans les établissements et les services, sa reconduction pour déboucher sur le retrait des ordonnances et des restrictions budgétaires, pour mettre un coup d’arrêt aux politiques de destruction sociale et imposer des alternatives.

Brèves

16 novembre - Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés

Précarisation du salariat et suppression des contrats aidés : bilan et perspectives d’action De (...)

22 septembre - Mobilisation des retraitéEs

Appel intersyndical Mobilisation des retraitéEs
Marseille 26 septembre 10 h30 Vieux (...)

22 septembre - Manifestation pour le droit à l’avortement à Marseille le 28 septembre

Marseille : le 28 septembre - 18h - Rassemblement sous l’ombrière au Vieux Port (...)

22 septembre - Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre

Fonction publique : mobilisé.e.s le mardi 10 octobre
Grève le 10 octobre Appel (...)

21 septembre - Jeudi 21 septembre : tous en grève !

Contre la loi travail XXL mobilisons nous dans la rue !! Tous et toutes en grève le jeudi 21 (...)