A la une / Annonces présidentielles : "non, les écoles marseillaises n’ont pas besoin de managers"

Communiqué de SUD éducation 13 et de la Fédération SUD éducation
vendredi 3 septembre 2021
par  GUERDA
popularité : 13%

Jeudi 2 septembre, en dévoilant son plan « Marseille en Grand » qui prévoit des investissements dans la santé, dans les transports et dans l’éducation, Emmanuel Macron a annoncé un statut dérogatoire spécial pour 50 écoles marseillaises dès la rentrée 2022 dans les quartiers populaires de la cité phocéenne. Dans ces écoles, les directeurs, directrices, choisiront les enseignant-e-s « autour d’un projet » et disposeront d’une large autonomie pour adapter les horaires, les rythmes scolaires avec la participation "d’acteurs extrascolaires". Lire la suite.


Documents joints

PDF - 787.6 ko
PDF - 787.6 ko
PDF - 185.2 ko
PDF - 185.2 ko
PDF - 100.7 ko
PDF - 100.7 ko
PDF - 79.2 ko
PDF - 79.2 ko
PDF - 159.1 ko
PDF - 159.1 ko
PDF - 138 ko
PDF - 138 ko